Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

Programme d’assainissement de 10 villes : le Président Macky Sall élargit le bassin des villes assainies

Programme d’assainissement de 10 villes : le Président Macky Sall élargit le bassin des villes assainies
Programme d’assainissement de 10 villes : le Président Macky Sall élargit le bassin des villes assainies
11 janvier 2018

Le projet sort des sentiers battus. C’est ainsi que l’on peut résumer la dimension du programme d’assainissement des 10 villes lancé par le Président de la République, Son Excellence, Macky Sall à Louga, le dimanche 5 mars 2017. Des ouvrages seront construits pour les villes de Dakar, Pikine, Rufisque, Louga, Tambacounda, Kaolack, Matam, Saint-Louis, Tivaouane et Touba. D’ici quelques mois, des milliers de Sénégalais vivront dans de meilleur cadre de vie. Ils seront moins exposés aux maladies liées aux eaux usées et seront mieux protégés contre d’autres maladies.

L’accès aux services d’assainissement est une question de dignité dans les sociétés africaines. C’est là que réside toute la portée sociale de ce projet qui touchera 2.909.900 personnes à travers le Sénégal. Des centaines de kilomètres de réseau d’évacuation des eaux usées, des dizaines de stations de pompage et 503 édicules scolaires seront construits. L’accès à ces services est une priorité pour les autorités.

« Ce projet est une réponse concrète et efficace aux besoins exprimés par les populations qui veulent vivre dans des villes offrant des services de qualité », a souligné le Président de la République, Son Excellence, Macky Sall. La carte de l’assainissement du Sénégal va se redessiner. Le visage des villes va changer. Des milliers de Sénégalais habiteront dans un environnement plus salubre, plus attrayant. Faudrait-il le rappeler le secteur de l’assainissement n’a jamais autant mérité l’attention des autorités depuis les indépendances à nos jours.

 

Cette attention se mesure à la fois par le volume des investissements et par la mobilisation des fonds. « Le lancement de ce grand projet prouve notre détermination à changer le visage de nos villes. C’est une volonté politique forte, une option stratégique de renforcer les réseaux d’assainissement des centres urbains et des villages des pays », a fait savoir le chef de l’Etat, Son Excellence Macky Sall, lors de la cérémonie de lancement du projet à Louga. Dans le monde rural, l’accès aux services va toucher plus de Sénégalais.

 

Il est prévu la construction en 2018, de 100.000 latrines dans les régions périphériques. Pour les villes comme Kaolack, les ouvrages qui seront construits apporteront une solution viable à la fréquence des inondations dans cette ville-carrefour. La lutte contre les inondations va se poursuivre en dépit des bons résultats enregistrés depuis le lancement du Programme Décennal de Lutte contre les Inondations. « Parallèlement à la mise en place de ces ouvrages, la lutte contre les inondations va se poursuivre. C’est dire que mon gouvernement accorde une importance capitale à l’amélioration du cadre de vie des Sénégalais et à leur épanouissement », s’est exprimé le chef de l’Etat, Son Excellence, Macky Sall.

Ce projet d’une grande envergure est la marque de confiance que les bailleurs accordent au Sénégal. Les résultats obtenus au cours de ces dernières années, leurs impacts sur le vécu des Sénégalais et les options stratégiques ont déterminé la mobilisation des ressources financières. Le Président de la République, Son Excellence, Macky Sall a magnifié l’action de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) qui a accordé 54 milliards de francs Cfa sur les 70 milliards nécessaires pour la réalisation du projet.

« Je vous dis merci et je vous encourage. Vous devez être fier de ce que vous faites pour les 8 pays membres de l’espace UEMOA », a souligné Son Excellence, Macky Sall à l’adresse du patron de la BOAD, Monsieur Christian Adovélande.