Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

Monsieur Lansana Gagny SAKHO, l’homme de l’année du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Monsieur Lansana Gagny SAKHO, l’homme de l’année du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement
Monsieur Lansana Gagny SAKHO, l’homme de l’année du ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement
12 avril 2018

L’actuel Directeur Général de l’Office National de l’Assainissement du Sénégal, Monsieur Lansana Gagny Sakho a été choisi comme l’homme de l’année du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement. « La fin de l’année 2017 a été marquée par la consécration de Monsieur Lansana Gagny Sakho Homme de l’année. Je me réjouis Monsieur le Directeur de Cabinet que vous le félicitiez, au nom de l’ensemble des agents du Ministère et je m’associe à ses félicitations et encouragements tout en formulant de ferventes prières pour lui et ses proches », a laissé entendre le Ministre, Monsieur Mansour FAYE. Ce choix fait écho à celui du journal « Rewmi » qui avait désigné Monsieur Lansana Gagny SAKHO Homme de l’année pour le travail abattu pour démocratiser davantage l’accès à l’eau potable pour les populations du monde rural.

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a salué le travail de l’actuel Directeur Général de l’ONAS pour les performances enregistrées lorsqu’il avait en charge la Direction de l’Office des Forages Ruraux (OFOR). Faudrait-il rappeler que le jury du journal « Remwi » avait reconnu que l’ancien Directeur Général de l’OFOR a su donner « une nouvelle dynamique à la politique d’approvisionnement en eau potable sur tout le territoire national». Cette ressource vitale est désormais disponible de manière continue dans plusieurs contrées. Aujourd’hui plus de Sénégalais du monde rural ont accès à l’eau potable.  Dans la zone de Ndiosmone, Palmarin, Gorom/Lamsar, dans le Delta du Saloum, plus de 120.000 personnes ont accès à l’eau potable grâce au travail de l’OFOR.

Dans les îles de la basse Casamance, le gouvernement a déjà monté  un projet pour la sécurisation de la disponibilité en eau potable pour au moins 47.000 Sénégalais vivant dans ces localités et dans des villages  des départements  de Bignona, d’Oussouye et de Ziguinchor. Le nouveau forage de Mboro inauguré le 15 juillet 2017 dernier a permis à 30.000 personnes d’avoir accès à l’eau potable ; sans oublier les 82 villages qui viennent d’être desservis grâce à la contribution de la Koica, la coopération sud-coréenne. 

Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Monsieur Mansour FAYE, lors d’une conférence  de presse tenue le 21 février 2017 avait ainsi salué le travail réalisé par  Monsieur Lassana Gagny SAKHO et son équipe. «Au chapitre de l’hydraulique rurale, entre 2012 et 2016, l’OFOR a réceptionné, à travers les différents projets, incluant les deux premières phases du PUDC, au moins 400 systèmes d’adduction d’eau», rappelait le Ministre, Monsieur Mansour FAYE.