Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement

Pour toute réclamation ➜ 81 800 10 12Nous Contacter ➜ ⎪ Le PNDDAA

Lansana Gagny Sakho, Directeur Général de l'ONAS : « Il y aura une nette amélioration du cadre de vie dans les cités religieuses »

Lansana Gagny Sakho, Directeur Général de l'ONAS : « Il y aura une nette amélioration du cadre de vie dans les cités religieuses »
Lansana Gagny Sakho, Directeur Général de l'ONAS : « Il y aura une nette amélioration du cadre de vie dans les cités religieuses »
09 février 2018

Le cadre de vie va s’améliorer davantage dans les cités religieuses. C’est une volonté politique du Président de la République, Son Excellence, Macky Sall qui a conçu un programme spécifique à cet effet. Le Directeur de l’ONAS a brossé le travail qui sera fait pour donner corps à cette vision.

L’assainissement des cités religieuses est une priorité pour les autorités notamment pour le Président de la République, Son Excellence, Macky Sall. Cette volonté politique affirmée a été réitérée par le Directeur Général de l’ONAS, dans un entretien accordé au site d’informations « dakaractu ». C’est dans ce sens qu’il a dressé la liste non exhaustive des réalisations du Président, Macky Sall dans le domaine de l’assainissement pour la ville de Touba. « L’Etat a mis beaucoup d’argent à Touba. L’Etat continue de mettre de l’argent à Touba. Nous avons une station de boue de vidange que nous avons réalisée à Touba. Celle-ci fonctionne très bien. Il y a une station de traitement d’eaux pluviales à

Touba. Nous allons lancer le marché pour dédoubler la conduite », a tenu à préciser, Monsieur Lansana Gagny Sakho. En outre, cette cité religieuse sera également bien lotie dans le cadre de la mise en oeuvre du Projet d’Assainissement des 10 villes. « Touba est également intégré dans le programme d’assainissement des 10 villes. Il faut se dire que Touba est la deuxième ville du pays. C’est plus de deux millions de personnes », a indiqué Monsieur Lansana Gagny Sakho.

Les autres villes sont aussi en bonne place dans le schéma d’amélioration des conditions de vie dans des cités religieuses. Les cités religieuses de Tivaouane, de Taïba Niassène, de Cambérène auront des ouvrages dans le cadre de la mise en oeuvre du programme spécifique de modernisation des villes religieuses. « Comme à Touba, les choses vont s’améliorer à Tivaouane, à Taïba Niassène, à Cambérène. Tout cela entre dans le cadre du programme de modernisation des

Cités religieuses initié par Son Excellence, le Président Macky Sall. Les investissements que nous avons faits à Touba, nous l’avons fait nulle part ailleurs », a fait remarquer Monsieur Lansana Gagny Sakho qui a ajouté : « Il faut aller vers une approche globale pour trouver une solution définitive. Tous les ouvrages d’assainissement faits à Touba ont été réalisés par le Président Macky Sall. En 2012, il n’y avait rien en matière d’assainissement à Touba ».

Conformément aux principes de restauration de l’équité, l’ONAS va désormais travailler à faciliter l’accès aux services de l’assainissement à plus d’habitants de Cambérène. C’est un paradoxe que la grande station de la capitale soit implantée dans cette commune or les résidents ont tous les problèmes d’assainissement. « Je n’ai jamais pensé qu’on avait un problème à Cambérène. Ce n’est pas un problème. C’est une difficulté liée à un déficit de communication. Vous avez la station qui se trouve à Cambérène et les populations n’ont pas d’assainissement. C’est un dysfonctionnement. Dans le premier trimestre de 2018, nous allons commencer les travaux à Cambérène conformément aux instructions de Son Excellence le Président Macky Sall », a dit Monsieur Lansana Gagny Sakho.